Chagpori à Lhasa

Chagpori fut la première université de médecine tibétaine fondée au Tibet en 1696. Elle se trouvait à Lhassa tout près du Potala sur une colline appelée Chagpori, dont elle prit le nom dès sa construction.
Elle fut fondée, selon le vœu du cinquième Dalaï Lama, par son premier ministre Desi Sangye Gyatso. Ce dernier écrivit aussi d'importants commentaires du Gyu Shi, le texte de base de la médecine tibétaine, toujours utilisés comme référence fondamentale dans la formation universitaire. C'est pourquoi il est considéré comme un des grands pères fondateurs de la médecine tibétaine.
Chagpori était un collège monastique, où seuls les moines pouvaient avoir accès à la formation médicale. Il portait l'accent sur les approches spirituelles du soin.
Bien qu'il jouissait d'une grande réputation, s'étendant bien au-delà des frontières du Tibet,
il fut complètement détruit lors de l'invasion du pays en1959. En effet les chinois considéraient l'Institut comme une menace à cause de son lien fondamental avec le bouddhisme.

Desi Sangye Gyatso